Biographie

isabelle-serrand

Isabelle Serrand

Formation : Piano (avec Hélène Boschi, Pierre Pontier, Ruth Friedenson), Harmonie et contrepoint (avec Yvonne Desportes), Formation vocale classique (avec Philippe Caillard), Jazz vocal (avec Laurence Saltiel), musique électro-acoustique (GRM).

Formation universitaire : Musicologie – DEA sur l’opéra contemporain, Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales / Ircam (Analyse d’opéras contemporains : P.Hersant, P.Dusapin, G.Pesson)

Activités : pianiste accompagnatrice de chanteurs, de choeurs d’enfants ; musique de chambre ; compositrice pour le cinéma, le théâtre et le théâtre musical, la chanson.

Pianiste accompagnatrice

Théâtre et musique

Paternelle I, textes de Roland Dubillard, mise en scène de Steve Kalfa, avec Simon Bakhouche, Ariane Dubillard et Isabelle Serrand (créé au Festival des langagières de Reims, 2001, joué à l’espace Kiron en janvier-février 2002).
> Écoutez les enregistrements

Paternelle II, textes de Roland Dubillard (créé au théâtre Kleber Méleau en janvier 2003, joué au théâtre du Rond-Point en mai 2004 – festival Dubillard – , avec la même distribution).
> Écoutez les enregistrements

Comme un bouchon, textes de Roland Dubillard (créé au festival d’Avignon 2004 – théâtre du Chêne noir – avec Ariane Dubillard, Simon Bakhouche/Wilhelm Queyras et Isabelle Serrand, joué au Lucernaire, mai-juin-juillet 2006).
> Écoutez les enregistrements

De quoi l’homme vit-il ? d’après Brecht, par la compagnie du Grain de sel (théâtre de Bagnolet, juin 2005).

La fin des haricots, d’Éléonore Bovon (théâtre de Bagnolet, nov. 2007).

Spectacles musicaux

Cabaret Siméon (création, 2015) et L’Escalier (création, 2015).
>Voir dans actualités

Zusammen*Ensemble, avec Wolfgang Pissors, créé à la Cité universitaire de Paris
(mars 2011) représenté à la Galerie végétale de Paris (juin, octobre, décembre 2011) au Festival de Tavannes (2011), à l’Institut Goethe (janvier 3013). Tournée en Allemagne (de janvier à juin 2013).
>Voir dans actualités

Les Zoizeaux, avec Ariane Dubillard (créé à la Péniche-opéra en juin 2009, représenté au théâtre Kleber Méleau de Lausanne en janvier-février 2010, au Théâtre 13 de Paris en mai 2010).

L’amour, ça dure ou ça ne dure pas, avec Ariane Dubillard (Déchargeurs,1990-92).

Le chant des villes, avec Eléonore Bovon (Vieille grille, 2000).

Nombreux spectacles de musique et théâtre avec des choeurs d’enfants (direction et accompagnement au piano) notamment :

La flûte enchantée et Les noces de Figaro, de Mozart – écriture de l’adaptation pour et avec les enfants de l’école Dunois, à Paris 13ème (1990), à l’occasion du bicentenaire de la mort de Mozart (1991), et l’école Fondary, Paris 15ème (2007), Hänsel et Gretel (création musicale à partir du texte de Grimm), coproduit par le théâtre du Châtelet et la Ville de Paris (2001) ainsi que de nombreux spectacles de chansons, poésie chantée, théâtre musical avec une grande part réservée à la création avec les enfants (ateliers d’écriture et d’improvisation).

Compositrice pour le théâtre et le cinéma

Théâtre

Écriture de la plupart des musiques de spectacles sur des textes de R. Dubillard auxquels elle a participé comme pianiste ainsi qu’une partie des chansons des spectacles suivants : Diablogues de sourds, théâtre de la Huchette, 1990, Dedans notre maison, théâtre de la Bastille, 1995, Cabaret Dubillard, Maison de la poésie, 1998.
> Écoutez les enregistrements

Pour le mime Marceau et sa compagnie, écriture de la musique instrumentale originale du mimodrame Chapeau melon (Espace Cardin, 1998, arrangements de François Raubert).
> Écoutez les enregistrements

Composition des musiques de scène de la compagnie franco-américaine Théâtre de la jeune lune pour les spectacles suivants Snow business, French cancan, Le cirque de Molière, 1978-1985.

Cinéma

Musique du long-métrage Spolecnice d’Anna Vovsova et Zuzana Zemanova (Prague, télévision, 2000).
> Écoutez les enregistrements

Musique des sept épisodes de Josef a Ly d’A. Vovsova et Z. Zemanova (Prague, télévision, 2003).
> Écoutez les enregistrements

Musique du court-métrage de Pierre Nahman sur le cimetière du père Lachaise (1983).

Autres compositions

Prix de la Ville de Paris pour des chansons destinées à des chœurs d’enfants (paroles et musique), Saisons parisiennes et Scènes de rue.

Chansons sur des textes d’Audiberti, Norge, Siméon.